Syndrome de l’essuie-glace

Syndrome de l’essuie-glace

Le Syndrome de l’essuie-glace, qu’est-ce que c’est ?

Egalement appelée syndrome de la bandelette ilio-tibiale, cette pathologie typique du sportif est le résultat d’un conflit, d’une friction entre le condyle fémoral externe du genou et la bandelette ilio-tibiale. Cette douleur, parfois très invalidante, survient dans un premier temps régulièrement pendant la pratique sportive (20 à 30minutes par exemple), puis de plus en plus rapidement. En terrain vallonnée, la douleur peut également apparaitre plus rapidement.

On retrouve cette pathologie principalement en course à pied (running, trail…), cyclisme, randonnée…

Quelques notions d’anatomie et physiologie

La bandelette ilio-tibiale est une grande lame tendineuse qui nait de la réunion des muscles grands fessiers et tenseurs du fascia lata, sur la face externe de la hanche. Elle se termine sur la face supéro-latérale du tibia, comme le montre ce schéma :

Genou essuie glace
Anatomie bandelette ilio-tibiale – syndrome de l’essuie glace Source : http://tgvv.over-blog.com/article-20381691.html

Dans la pratique sportive, et particulièrement en running et cyclisme, c’est la répétition des mouvements de flexion/extension qui va provoquer un frottement de cette bandelette sur le condyle latéral, entrainant des microlésions des fibres collagènes de la bandelette ilio-tibiale, voire parfois une bursite entre celle-ci et le condyle.

Quels sont les signes cliniques du syndrome de l’essuie-glace ?

Lors de l’examen en cabinet, le sportif ne ressentira, le plus souvent, aucune douleur à la palpation. C’est pourquoi l’interrogatoire du patient est primordial afin d’établir le diagnostic, les explications sur la douleur ressentie permettant d’éliminer d’autres pathologies.  Il m’arrive également de demander au patient de courir juste avant de venir en consultation, afin de confirmer le diagnostic.

Quelques tests peuvent également réveiller la douleur :

  • Le test de Renne : la douleur apparait spontanément en demandant au patient de se tenir sur la jambe douloureuse, en pliant son genou à 30-40°
  • Le test de Noble : patient allongé sur le dos, le podologue fléchit le genou du patient à 30° et va appuyer sur la face externe du condyle latéral.

Pourquoi consulter un podologue du sport?

La consultation chez un podologue du sport est une aide importante à la prise en charge thérapeutique. En plus de l’examen clinique, il cherchera la cause de la douleur par ces examens :

  • examen de la chaussure : vérifier si elles sont bien adaptées à la pratique sportive, si l’usure est plus marquée d’un côté…
  • analyse statique : sur plateforme podométrique, afin de quantifier les appuis et rechercher d’éventuels troubles comme un genu varum, une inégalité de longueur, des rétractions musculaires…
  • analyse dynamique : sur tapis de course ou sur home trainer, afin de mettre le sportif dans ses conditions habituelles de pratique sportive. Dans le cadre de la course à pied, elle permettra d’analyser les différentes phases du pas (amortissment – phase d’appui – propulsion) du patient et, si besoin, conseiller le sportif sur comment améliorer son geste technique, très souvent négligé !

Le syndrome de l’essuie-glace, quels traitements ?

  • Le repos sportif, en premier lieu
  • la physiothérapie, manœuvres d’étirements spécifiques
  • les semelles orthopédiques : réalisées par le podologue du sport qui prendra en compte les troubles statiques et dynamiques afin de répondre au mieux à la cause de la douleur
  • conseils sur le geste technique (raccourcir la foulée, augmenter sa fréquence…). Ce dernier point est souvent négligé.
  • La reprise de l’entrainement se fera progressivement, en alternant les vitesses de course, les surfaces d’entrainement et en évitant les sorties longues dans un premier temps.

Si vous avez des questions sur cette pathologie, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact!

 

 

Comments for this post are closed.

La Réflexologie Plantaire

Partager via FacebookPartager via TwitterPartager via LinkedinPartager via PinterestPartager via EmailDepuis avril 2019, …

Diabète et sport : les bienfaits du « walking-football » !

Partager via FacebookPartager via TwitterPartager via LinkedinPartager via PinterestPartager via Email Diabète et sport …

24 heures du Mans 2018 – Analyse posturale du cycliste

Partager via FacebookPartager via TwitterPartager via LinkedinPartager via PinterestPartager via EmailEn ce week-end du 24 …